Grizzly du Canada

Le grizzly

Le grizzly est l’un des animaux les plus puissants et l’un des plus grands carnivores terrestres.

Pour l’homme, il fait partie des animaux les plus dangereux, car en plus de son incroyable force, il peut être très agressif.
En effet, le grizzly est capable de tuer en un seul coup un animal de grande taille, et cela grâce à ses pattes puissantes, aplaties et équipées de longues griffes non rétractiles. Avec un poids pouvant atteindre 700 kilos, une taille à trois mètres debout et une vitesse de pointe pouvant atteindre 55 km/h ; il est préférable de le voir de loin.

Grizzly du Canada
Le grizzly est en fait une sous espèce nord américaine de l’ours brun (Ursus arctos) que nous rencontrons en Europe et en Asie, comme ses deux cousins Ours Kodiak et Ours brun mexicain. Cependant le grizzly lui ne vit qu’en Amérique du Nord, en solitaire, dans les zones boisées et montagneuses.

Le grizzly est plutôt d’humeur solitaire, bien qu’il tolère la présence d’autres grizzlys dans son entourage. Il n’a pas d’ennemis naturels, seuls quelques combats de brève durée ont parfois lieu entre deux mâles durant la saison des accouplements. En revanche, l’agressivité d’une femelle peut être extrême si elle sent son petit menacé. Durant le printemps et l’été, les grizzlys mènent une vie paisible à se déplacer d’endroits en endroits. A l’arrivée de l’automne, ils commencent à se nourrir en plus grande quantité, pour accumuler des graisses en vue de son repos hivernal.

Cependant, le grizzly n’hiberne pas vraiment, et il lui arrive même de se réveiller pour partir se nourrir les jours les moins froids de l’hiver. L’image que nous avons des ours passant l’hiver dans une grotte est réaliste, puisque les grizzlys utilisent parfois ce genre d’abris naturel. Cependant, la plus grande partie des grizzlys se creusera soit même son propre abri dans le sol, s’y réfugiant dès que les chutes de neige deviennent importantes. Cette neige qui recouvrira alors l’abri constituera une parfaite cloison isolante.

Les premiers grizzlys ressortent pour de bon de leurs tanières à l’arrivée du printemps. Ils repartent alors immédiatement en quête de nourriture, et reviennent dormir le soir dans leur abri, jusqu’à ce que le temps soit suffisamment chaud pour passer les nuits dehors. Leur nourriture est souvent la même que celle des anciens amérindiens : baies et feuilles sauvages, saumon (un actuel très célèbre fumoir de saumon sauvage québécois se nomme Grizzly).

L’ours est un animal mythique pour tous les amérindiens. Le guerrier qui était sous la protection de l’esprit de l’ours était un dangereux adversaire.

Grizzly du Canada
Notez cet article !

Commentaires Facebook

Vous avez aimé cet article ? Partagez le avec vos amis...

Répondre